Ce qu’il faut savoir sur le mouvement des Gilets jaunes

Le mouvement des Gilets jaunes n'a cessé de faire la une des journaux depuis sa création. Le mouvement a causé de gros dégâts dans toute la France. Il s'est développé et de nombreuses personnes s'intéressent au mouvement, à ses intentions et à son avenir. Si vous souhaitez aussi comprendre plus ce mouvement, cet article est fait pour vous. 

Gilets jaunes : comment est né ce mouvement ? 

Incroyablement, ce mouvement de protestation est né le 17 novembre de l'année dernière, avec la publication d'une vidéo sur Facebook, qui est immédiatement devenue virale. Vous aurez plus de détails dans la suite. 

C'était le coup d'éclat d'une simple voisine : Jacline Mouraud, une femme au foyer qui se lance dans l'écriture de chansons. Dans la vidéo, Mouraud tonne contre l'augmentation des accises sur l'essence, la décision d'abaisser la limite de vitesse à 80 kilomètres par heure sur les routes nationales, l'augmentation des péages autoroutiers et l'augmentation du nombre de radars pour les amendes. 

D'où l'appel aux automobilistes à porter des gilets réfléchissants et à descendre dans la rue chaque semaine, uniquement mobilisé par les médias sociaux. Par la suite, Jacline Mouraud fonde le mouvement Les Emergents, qui rassemble les éléments les plus modérés des gilets jaunes. 

Principales demandes des Gilets jaunes 

Même si au départ, le mouvement des Gilets jaunes se concentrait uniquement sur les prix des carburants et les taxes, qu'ils jugeaient disproportionnés, ce n'est plus le cas. 

Les revendications se sont élargies quasiment à tous les pans économiques et sociaux de la France, autrement dit à tous les points sensibles que les citoyens considèrent comme injustes. 

Outre le prix du carburant, elles concernent les péages, les contrôles techniques des voitures, les mesures touchant les automobilistes, le pouvoir d'achat des classes moyennes et populaires, la dette publique privatisée par la finance, l'éducation, les retraites, etc. 

Certains appellent même à la démission ou à la destitution du président Emmanuel Macron. Selon les sondages, l'opinion publique a largement soutenu le mouvement des gilets jaunes depuis sa création. Il est particulièrement soutenu par les classes ouvrières et les habitants des villages ruraux et des petites villes.